Film soutenu

Fuocoammare, par-delà Lampedusa

Réalisé par Gianfranco Rosi

Samuele a 12 ans et vit sur une île au milieu de la mer. Il va à l'école, adore tirer et chasser avec sa fronde. Il aime les jeux terrestres, même si tout autour de lui parle de la mer et des hommes, des femmes, des enfants qui tentent de la traverser pour rejoindre son île. Car il n'est pas sur une île comme les autres. Cette île s'appelle Lampedusa et c'est une frontière hautement symbolique de l'Europe, traversée ces 20 dernières années par des milliers de migrants en quête de liberté.

Informations

Année : 2015

Durée : 107 mn

Pays de production : Italie, France

Production : 21Unofilms, Les Films d'Ici

FacebookFacebookemail

Avis

Ce film a été retenu - Commissions 2018

Composée de bibliothécaires, la commission de sélection de films documentaires d'images en bibliothèques prospecte la production récente et sélectionne des films pour une diffusion en bibliothèque.

Pourquoi nous avons retenu ce film ?

par Aurélie Solle, LES YEUX DOC - BPI

Membre de la commission de sélection d'images en bibliothèques

Il y a des sujets qui s’incarnent au plus près, des films qui abordent l'intime pour mieux dépeindre la globalité qu’ils illustrent. Le réalisateur suit Samuele, jeune garçon vivant sur l’île de Lampedusa avec son père marin. Ils font partie des 6000 habitants aujourd’hui confrontés à l’arrivée régulière de migrants. Le film se construit sur ce parallèle, d’un côté la vie de quelques habitants, de l’autre ces bateaux en détresse qui cherchent à accoster. Les plans très cinématographiques accompagnent ces destins croisés entre cette mer à la fois pourvoyeuse de richesses et tombeau à ciel ouvert pour des milliers d’anonymes qui n’ont pas survécu à l’exil. Les histoires individuelles de ces migrants ne sont pas dites, le film s’écarte volontairement des commentaires que les reportages génèrent. La beauté et la force des images viennent prendre le récit. La poésie, qui se dégage par moments, n’est pas là pour adoucir nos consciences mais là pour, peut-être, nous obliger, tout comme Samuele et son œil paresseux, à maintenir un regard sensible devant ce carnage silencieux.

15 projection(s) organisée(s)

Projection Mois du doc 2019 - BMVR - BIBLIOTHÈQUE L'ALCAZAR (Provence-Alpes-Côte d'Azur / MARSEILLE)

Programmé par : Roux-Denoyer Magali, BMVR - BIBLIOTHÈQUE L'ALCAZAR (Provence-Alpes-Côte d'Azur / MARSEILLE)

Cycle : Quand le documentaire pousse les murs... composé de 9 films et 9 événements

  • Cette séance était accompagnée

    Rencontre avec Nicolas Thévenin, directeur de la revue de cinéma Répliques.

    - Mercredi 30 octobre 2019 à 16h : Projection du film documentaire de Jacqueline Caux "Les Couleurs du prisme, la mécanique du temps : de John Cage à la techno, en passant par le minimalisme et le post-modernisme" - VF, 2009, 96min. Projection précédée d'un moment musical avec les musiciens de Piano et Compagnie autour d'In C de Terry Riley et suivie d'une rencontre avec la réalisatrice.

Modalités de diffusion

Pour les bibliothèques

Film disponible en DVD avec droits de prêt, consultation sur place et projection publique au tarif de 12€.

Contact : aurelie.sollebpi.fr (Aurélie Solle )<!--class="mailto"-->( 01 44 78 45 70 )

 

 

Distributeur du film

METEORE FILMS

Pour toute question sur la diffusion du film.

Contact : filmsmeteore-films.fr (Julie Sadeg )

Date de mise à jour :