Film soutenu

Kev

Réalisé par Clémence Hébert

Kevin est un garçon difficile, fugueur, casseur, mutique, avec une oreille coupée. On dit de lui qu’il souffre d’une forme d’autisme si sévère que la plupart des institutions refusent de l’accueillir. Depuis qu’il a quatorze ans, je lui rends visite avec ma caméra. Aujourd’hui, il en a dix-huit. D’un lieu de vie à l’autre, dans l’incertitude de l’avenir, ce film nous invite à appréhender un tout autre rapport au monde.

Informations

Année : 2018

Durée : 50 mn

Pays de production : Belgique

Production : derives

FacebookFacebookemail

Avis

Ce film a été retenu - Commissions 2020

Composée de bibliothécaires, la commission de sélection de films documentaires d'images en bibliothèques prospecte la production récente et sélectionne des films pour une diffusion en bibliothèque.

Pourquoi nous avons retenu ce film ?

par Elise Allanou, MÉDIATHÈQUE DE L'AGORA

Membre de la comission de sélection d'images en bibliothèques

Kev, pour Kevin, « le garçon qui veut toujours s’enfuir ».

Ce film m’évoque une création d’art brut avec son traitement épuré, dépouillé de tout commentaire autant que de cadre institutionnel. Kev remplit le cadre, il nous regarde lorsqu’il se colle à l’objectif, il se regarde, il découvre la caméra, il capte toute notre attention.

C’est presque une épreuve à certains moments, tant il est en tension. Il se promène avec une éducatrice et puis il lui lâche la main et s’enfuit ; il détruit, il se couche dans l’herbe, il inquiète puis il revient, et on comprend que cette scène va recommencer. A aucun moment le personnel ne s’énerve après lui sans pour autant céder et lâcher prise. La réalisatrice ne le lâche pas non plus et leur relation de proximité est fortement ressentie. Elle l’a rencontré à l’âge de 14 ans et l’a filmé jusqu’à ses 18 ans. Le moment de complicité avec sa grand-mère et sa tante est un moment bienvenu de relâche avec l’apparition d’un sourire qui illumine le film et on le voit même faire des bisous ! un espoir.

Un film exceptionnel sur des moments partagés avec un jeune autiste.

Les + d'IB

Mois du doc 2019

Ce film est proposé dans le cadre du cycle Le Mois du doc belge

    Les modalités de diffusion du film sont indiquées plus bas     Pour les adhérent·es d'IB, une demande d'aide à la venue du cinéaste peut être faite     IB peut vous transmettre une copie de visionnage du film

N'hésitez pas à moisdudocimagesenbibliotheques.fr (nous contacter.)

1 projection(s) organisée(s)

Projection Mois du doc 2019 - Université Lyon 2 (Auvergne-Rhône-Alpes / Bron)

Programmé par : Bazin Pascale, FESTIVAL INTERFÉRENCES (Auvergne-Rhône-Alpes / LYON)

Cycle : Ce qui nous tient ensemble composé de 8 films et 8 événements

  • Cette séance était accompagnée

    En présence de : Clémence Hébert

    En présence de Charles Gardou, anthropologue, membre de l’Institut des sciences et pratique d’éducation et de formation à l'Université Lumière Lyon 2 : spécialiste de l’inclusion, de l’accompagnement des personnes en situation de handicap. Séance animée par Christian Laval.

Modalités de diffusion

Distributeur du film

Tarif spécial dans le cadre du Mois du doc 2019 : 150€ HT par projection 

- Supports : DCP - ProRes - H264 - DVD

Contact : promocbadoc.be (François Rapaille) 

Pour toutes les structures non commerciales

Tarif DVD et Blu-ray : 15 € TTC l’unité Tarif fichier numérique (clé USB, disque dur, envoi par ftp) : à partir de 5 € TTC selon le support choisi et le nombre de titres commandés

Les tarifs comprennent les droits de consultation sur place, le prêt aux particuliers gratuit, et les droits de projection publique non commerciale. Contact : idccnc.fr

Date de mise à jour :