Lost, lost, lost

Réalisé par Jonas Mekas

Poète et héros de la contre-culture américaine, Jonas Mekas, né en 1922 en Lithuanie, est l'inventeur du journal filmé. Déplacé de son pays natal lors des invasions soviétique et nazie, Mekas commence à filmer dès son arrivée à New York en tant que réfugié politique. "Lost Lost Lost", tourné sur une période de quatorze ans, témoigne de la contre-culture des années 1950 ainsi que de l'évolution du style de son cinéma.

Informations

Année : 1976

Durée : 180 mn

Pays de production : Etats-Unis

Production : Potemkine

FacebookFacebookemail

1 projection(s) organisée(s)

Date de mise à jour :