Cycle Mois du doc 2015

L'univers interplanétaire

Cycle programmé par Mireille Le Ruyet, ASSOCIATION CONTRECHAMPS dans le cadre du Mois du doc 2015

Quelle est notre place dans l'univers ? Quelles représentations avons nous des étoiles et des autres planètes ? Comment imaginons-nous notre futur et ce qu'il adviendra de nos traces sur Terre ? Autant de questions qui viennent alimenter les deux programmes, pour tous les âges, de tous styles et époques, que nous vous proposons pour le Mois du Doc, à travers des films qui permettent de découvrir l’univers de manière scientifique ou de s’interroger de façon plus philosophique sur la fascination qu’exercent sur nous l’espace et les étoiles. En parallèle et pour pousser la réflexion, une exposition intitulé "Sombre est l'espace" viendra aussi interroger nos représentations de l'espace, en présence des artistes.

Dans ce cycle

  • 4 films
  • 2 projections
FacebookFacebookemail

Projection : 21 novembre 2015 à 17h00 - Association Contrechamps - Espace Marcelle-Cuche (Île-de-France, Vaux-sur-seine)

  • Cette séance était accompagnée

    Exposition "Sombre est l'espace" en présence des artistes Thibaud Guichard et Nathalie Gélard

    Inspirée du titre d’un roman d’anticipation, l’exposition Sombre Est l'Espace propose une étude archéologique et anthropologique d’une société future, il s’agit de mettre en scène un espace de recherche et d’interroger les processus scientifiques. Cette exposition est une démonstration de fouilles imaginaires et de mythologies. Il s’agit là de parler de ce qui fonde l’humain, de la nécessité de conserver des traces et de les transmettre aux générations futures, de l’envie d’inventer des histoires sur ce monde qui l’entoure et l’impressionne et en même temps d’en percer les secrets.

Projection : 21 novembre 2015 à 22h00 - Contrechamps (Île-de-France, Vaux-sur-seine)

  • Cette séance était accompagnée

    Exposition "Sombre est l'espace" en présence des artistes Thibaud Guichard et Nathalie Gélard.

    Inspirée du titre d’un roman d’anticipation, l’exposition Sombre Est l'Espace propose une étude archéologique et anthropologique d’une société future, il s’agit de mettre en scène un espace de recherche et d’interroger les processus scientifiques. Cette exposition est une démonstration de fouilles imaginaires et de mythologies. Il s’agit là de parler de ce qui fonde l’humain, de la nécessité de conserver des traces et de les transmettre aux générations futures, de l’envie d’inventer des histoires sur ce monde qui l’entoure et l’impressionne et en même temps d’en percer les secrets.

Date de mise à jour :