Blue Boy
Film soutenu

Blue Boy

réalisé par Manuel Abramovitch

Sept jeunes hommes isolés dans un bar désert avec, pour seule compa­gnie, une équipe de tournage et le son de leur propre voix. Le dispositif permet au spectateur de scruter tous les micro-mouvements qui traversent leur visage, et c’est bien tentant : que pense tel garçon lorsqu’il s’entend rejouer la façon dont il racole ses clients ? Que ressent tel autre en entendant son propre récit d’une rencontre avec un homme plus âgé alors qu’il n’avait que seize ans ? Les scènes racontées par ces escort boys nous plongent dans leur réalité secrète, mais une fois de plus, rien n’est plus intime que les visages eux-mêmes. Selon les cas, ils semblent adhérer plus ou moins aux propos entendus, livrés en allemand ou en roumain : ils paraissent tantôt fiers, tantôt amusés, tantôt troublés. 

Informations

Date de sortie : 2019
Durée : 19 minutes
Pays : Allemagne, Argentine
Production : Manuel Abramovitch 

Avis

Ce film a été retenu - Commissions 2019

Composée de bibliothécaires, la commission de sélection de films documentaires d'Images en bibliothèques prospecte la production récente et sélectionne des films pour une diffusion en bibliothèque.

Pourquoi avons nous retenu ce film ?

par Jean-Baptiste Mercey , MÉDIATHÈQUE DÉPARTEMENTALE DE L'AVEYRON
Membre de la commission de sélection d'Images en bibliothèques
Dans un décor de cabaret berlinois à la Fassbinder, un jeune travailleur du sexe roumain écoute le son de sa propre voix racontant telle situation professionnelle, délicate et ayant de forts échos intimes. Davantage que le récit même, ce qui happe le spectateur c’est le visage du jeune homme, traversé de mouvements infimes. Comment son visage traduit-il ses émotions, dans cette situation assez inconfortable ? Puis un autre jeune homme, travailleur du sexe encore, roumain toujours, et le même dispositif, puis un troisième : ils seront sept au total. Troublés, amusés, ombrageux : tous différents. Ce qu’on lit alors dans leurs visages les singularisent davantage encore que leurs récits en voix off : malgré l’apparente froideur conceptuelle du dispositif, le film les magnifie en les montrant dans leur complexité. Et il place le trio filmeur, filmé et spectateur dans une proximité extrême autour de l’intimité fulgurante du visage.

Modalités de diffusion

Pour les bibliothèques

Film disponible via la plateforme Les Yeux doc en format numérique.
Contact : Aurélie Solle (​01 44 78 45 70​)

Comment diffuser un film via Les Yeux Doc ? En savoir +

Réalisateur du film

Pour toute question sur la diffusion du film :

cine@manuelabramovich.com