Diary Of Cattle
Film soutenu

Diary Of Cattle

réalisé par David Darmadi Lydia Afrilita

En Indonésie, dans le district de Padang, une décharge à ciel ouvert borde la forêt. Un paysage au relief accidenté, avec ses lignes de crêtes et ses gouffres, qui sert de pâture à plusieurs centaines de vaches. Au milieu du ballet des pelleteuses et des camions qui déversent leurs cargaisons sur les flancs d’une montagne d’ordures, un troupeau se fraie un chemin à travers le chaos, à la recherche de quelque chose à brouter.

 

Informations

Date de sortie : 2019
Durée : 18 minutes
Pays : Indonésie
Production : Ingatan Visual

Avis

Ce film a été retenu - Commissions 2019

Composée de bibliothécaires, la commission de sélection de films documentaires d'Images en bibliothèques prospecte la production récente et sélectionne des films pour une diffusion en bibliothèque.

Pourquoi avons nous retenu ce film ?

par Jean-Baptiste Mercey , MÉDIATHÈQUE DÉPARTEMENTALE DE L'AVEYRON
Membre de la commission de sélection d'Images en bibliothèques
Sur fond de forêt tropicale, une énorme décharge où broutent des vaches – beaucoup de plastique, pas mal de caoutchouc : ce que les hommes laissent derrière eux dans leurs activités à échelle mondiale.
Simple, bref, direct, d’une efficacité redoutable, le film ne s’éloigne pas du troupeau qui vit (et meurt…) dans un cauchemar environnemental que vient alimenter le balai des camions et pelleteuses. Filmées de près, les vaches font montre de comportements qui nous sont étrangement proches, à nous qui devinons au-delà de la route d’accès l’énorme off (production, transport, consommation, rebut et ainsi de suite) qui mange le monde.
L’insurgeant spectacle est un miroir non seulement métaphorique mais précis, concret et documenté des activités économiques actuelles. On n’oublie pas ce film percutant venu d’Indonésie.

Modalités de diffusion

Producteur du film

Ingatan Visual

Lidia Afrilita

+6285364897373

Pour les bibliothèques

Pour acquérir le DVD avec droits de prêt et de consultation
sur place exclusivement.