Film soutenu

L'Esprit de l'escalier

réalisé par Bernard Bloch

Michel Butor et Bertrand Dorny ont pris pour sujet de leur 121e livre le bel escalier d'un immeuble parisien. Théodore de Banville y est mort, Rimbaud y a dormi. À eux deux, l'écrivain et le plasticien fabriquent de A à Z un objet unique, un petit livre à dix exemplaires. Cette fois-ci c'est le motif du cercle qui les inspire. La spirale de l'escalier, filmée et photographiée, attire et enchante. Pour eux, la rampe vert bouteille fait des vagues, les paliers et les portes s'appellent. Tout est possible: les éléments valsent. Dans son atelier, Dorny découpe et juxtapose les photos en un morcellement de l'escalier: mosaïque du sol, fer forgé de la rampe, bois ciré des marches. Butor donne la poésie concrète de ses mots. Allers et retours entre l'escalier filmé et l'escalier recréé. Sorte de valse où le cinéaste admire et suit le pas des virtuoses, entraînant le spectateur avec lui.

Informations

Date de sortie : 2016
Durée : 26 minutes
Pays : France
Production : Les Films de l'oeil sauvage

Avis

Ce film a été retenu - Commissions 2017

Composée de bibliothécaires, la commission de sélection de films documentaires d'Images en bibliothèques prospecte la production récente et sélectionne des films pour une diffusion en bibliothèque.

Pourquoi avons nous retenu ce film ?

par Jean-Baptiste Mercey , MÉDIATHÈQUE DÉPARTEMENTALE DE L'AVEYRON
Membre de la commission de sélection d'Images en bibliothèques
Lentement, monter et descendre les marches grinçantes d’un vieil escalier parisien : Michel Butor est bien un peu essoufflé, mais surtout saisi par une vague créatrice. Une fois lancé, son légendaire souffle poétique est intarissable, et la cage d’escalier devient le creuset d’un flux de mots qui vont trouver place, avec les collages de son vieil ami Bertrand Dorny, sur les quelques exemplaires d’un livre commun.
En 26 minutes – pas une de trop, et suffisamment pour donner corps au propos – le film ouvre un bel éventail de pistes. Il fait d’abord un récit sensible, attentionné et précis du processus de création des deux hommes, jour après jour. Questionnements philosophiques, discussions à bâtons rompus, anecdotes littéraires et vagabondages poétiques font peu à peu place à la réalisation, on ne peut plus artisanale et délicate, de l’objet livre, dont on mesure alors toute la chair.
Et puis, la jubilation qu’on sent à l’œuvre chez Michel Butor et Bertrand Dorny est aussi celle d’une amitié ancienne. Un esprit joyeux et bon enfant règne dans l’atelier, et le cinéaste Bernard Bloch y trouve une place juste pour faire le portrait de la belle complicité entre ces deux artistes qui, l’un comme l’autre, se soucièrent fort peu des modes et des compromis, et devaient décéder peu après.

1 séance organisée

Projection Mois du doc 2017

Médiatheque Equinoxe (Centre-Val de Loire – Châteauroux)
Programmée par : Minet Bernaer Isabelle, MÉDIATHÈQUE EQUINOXE (Centre-Val de Loire – CHÂTEAUROUX)
Cycle :
Enfin livres ! composé de 2 films et 1 accompagnement
  • Séance suivie d'une présentation exceptionnelle du livre d'artiste de Michel Butor et Bertrand Dorny dans le cadre de Culture-café, rendez-vous mensuel consacré aux collections de la médiathèque.

Modalités de diffusion

Pour les bibliothèques

Film disponible via la plateforme Les Yeux doc en format numérique.
Contact : Aurélie Solle (​01 44 78 45 70​)

Comment diffuser un film via Les Yeux Doc ? En savoir +

 

Producteur du film

LES PRODUCTIONS DE L'OEIL SAUVAGE

Pour toute question sur la diffusion du film.

Contact : assistant@oeilsauvage.com