Jours de pluie

réalisé par Andreas Hartmann

L'action se situe au Vietnam, à la campagne, à la saison des pluies. «La force du film tient principalement à ce qu'Andreas Hartmann s'est concentré sur la destinée d'une famille d'agriculteurs, les Lê, à un tournant de leur vie, après la destruction de leur maison par des inondations. Qui filme petit voit grand. Non seulement le récit s'en trouve amplifié, les personnages grandis, mais le cadre également y gagne en densité, en clarté, en tension. Dans la glaise des fondations de leur nouvelle maison, construite par eux-mêmes, entre la grand-mère quasi centenaire et le fils à qui est dédié le film, tout le Vietnam est là, le Vietnam d'hier, d'aujourd'hui et de demain, de la distribution de nouveaux lotissements par la bureaucratie locale aux sinistrés, à la géomancie et aux divinations consignées dans un vieux grimoire rédigé en idéogrammes, des galeries souterraines de la guerre, aux bombes enfouies dans le sol, prêtes à exploser, du calendrier lunaire à la célébration des dieux du sol, de l'humour de la population et de son goût de la comédie au culte des ancêtres, de la solidarité du clan aux carences du Parti, de l'épuisement à la tâche à une pauvreté chronique, des souffrances d'hier à l'incertitude des lendemains.» (D'après le Catalogue Cinéma du réel 2010)

Informations

Date de sortie : 2010
Durée : 73 minutes
Pays : Allemagne
Production : Hochschule für Film & Fernsehen Konrad Wolf

1 séance organisée

Projection Mois du doc 2013

Médiathèque du Grand Cahors (Occitanie – Cahors)
Programmée par : Sophie Alaux, MÉDIATHÈQUE INTERCOMMUNALE DU GRAND CAHORS (Occitanie – CAHORS)
Cycle :
Ruralités composé de 29 films et 1 accompagnement