Robinsons of Mantsinsaari

réalisé par Victor Asliuk

L'île de Mantsinsaari, située sur le lac Ladoga (Russie), a appartenu à la Finlande jusqu'en 1944. Après la Deuxième Guerre mondiale, elle est devenue russe et la population finnoise a dû fuir en Finlande. Staline colonisa l'île avec des « ennemis du peuple » et quelques volontaires venus de toutes les provinces d'URSS. 1 500 personnes furent exilées sur cette île inhospitalière. Après la chute du mur, les survivants retournèrent sur le continent. Seuls deux hommes sont restés : un Finnois et un Biélorusse. L'un pêche et vit sur l'eau. L'autre chasse et vit de la terre. Ce partage de l'île en ses deux éléments majeurs leur convient à merveille : leurs chances de se rencontrer en sont d'autant réduites. Les deux hommes sont en froid. Ils ne se parlent pas. L'un vit avec ses poissons et des photos jaunies de ses parents, l'autre avec son cheval. Entre les deux, un seul trait d'union, Chappi, le chien du Finnois. (extr. du catalogue Cinéma du réel 2009)

Informations

Date de sortie : 2008
Durée : 57 minutes
Pays : Allemagne, Finlande, Pologne
Production : Ma.ja.de Filmproduktion

4 séances organisées

Projection Mois du doc 2013

Médiathèque du Grand Cahors (Occitanie – Cahors)
Programmée par : Sophie Alaux, MÉDIATHÈQUE INTERCOMMUNALE DU GRAND CAHORS (Occitanie – CAHORS)
Cycle :
Ruralités composé de 29 films et 1 accompagnement

Projection Mois du doc 2011

Médiathèque Saint Jean de Braye (Centre-Val de Loire – Saint Jean de Braye)
Programmée par : Salvador Lamine, MÉDIATHÈQUE DE SAINT-JEAN-DE-BRAYE (Centre-Val de Loire – SAINT-JEAN-DE-BRAYE)
Cycle :
Territoire(s) composé de 3 films et 1 accompagnement

Projection Mois du doc 2010

Médiathèque Fellini ( – )
Programmée par : Arnaud Belbeoc'h, BMVR - MÉDIATHÈQUE FEDERICO FELLINI (Occitanie – MONTPELLIER)

Projection Mois du doc 2010

Bibliothèque publique d'information (Île-de-France – Paris)
Programmée par : Antoine Leclercq, Bibliothèque publique d'information ( – )
Cycle :
Filmer l'invisible composé de 32 films et 1 accompagnement
  • Projection suivie d’une rencontre avec Bruno Oliviero.