Film soutenu

Curtir a pele

Réalisé par Inês Mendes Gil

"Curtir a pele" dresse le portrait d'une tannerie dans la campagne portugaise et de ses ouvriers. Le film suit Carla et Lucia, deux seules ouvrières restantes après le départ de Patricia, dont la disparition alimente de nombreuses conversations. Son départ est devenu comme une métaphore du destin de l'usine après la crise économique qui s'est abattue sur le pays.

Informations

Année : 2019

Durée : 76 mn

Pays de production : Portugal

Production : C.R.I.M. Produções

Distinctions

2021 • Filmer le travail • Poitiers (France) • Compétition internationale 2020 • Les Écrans Documentaires • Arcueil (France) • Prix Perspective du Moulin d'Andé - Ceci 2020 • DOK.FEST Internationales Dokumentarfilmfestival München • Munich (Allemagne) • Section Panorama 2019 • Doclisboa - Festival Internacional de Cinema Documental • Lisbonne (Portugal) • Compétition portugaise
FacebookFacebookemail

Avis

Ce film a été retenu - Commissions 2022

Composée de bibliothécaires, la commission de sélection de films documentaires d'images en bibliothèques prospecte la production récente et sélectionne des films pour une diffusion en bibliothèque.

Pourquoi nous avons retenu ce film ?

par Fabienne Moineaux, Bibliothèque Départemental de Prêt de Meurthe et Moselle

Membre de la commission de sélection d'images en bibliothèques

Par l'entremise de Carla et Lucia, deux ouvrières d'une tannerie portugaise, le film explore plusieurs pistes. Il fait d'abord la description d'un métier dur et ingrat malgré sa mécanisation : chaleur, humidité, odeurs nauséabondes, équipement de protection sommaire. Est également dépeint un mode de vie prédominant dans les régions semi-rurales et s'éteignant aujourd'hui, alliant le travail à l'usine et la paysannerie (culture des oliveraies, élevage). Et par petites touches, le passé colonial du Portugal est évoqué au travers des souvenirs conjugaux, quelquefois amers, des deux femmes.

La mise en scène par son cadrage, sa lumière, sa photographie hyperréaliste, sa façon de filmer la matière, la peau (animale et humaine), son goût de la nature morte, repousse le documentaire aux frontières de la fiction. Ce parti-pris est relayé par le leitmotiv du personnage de Patricia, une troisième ouvrière qui a disparu mystérieusement et dont on doute de l'existence presque jusqu'à la fin du film . N'est-elle pas la métaphore de l'agonie de cette tannerie qui semble vivre ses derniers moments ?

Modalités de diffusion

Pour toutes les structures non-commerciales

Tarif DVD et Blu-ray : 15 € TTC l’unité

Tarif fichier numérique (clé USB, disque dur, envoi par ftp) : à partir de 5 € TTC selon le support choisi et le nombre de titres commandés

Abonnement à la Visionneuse : 120€ par an pour la programmation de 120 films par an. 

Les tarifs comprennent les droits de consultation sur place, le prêt aux particuliers gratuit, et les droits de projection publique non commerciale.

Contact : idc@cnc.f

Production

C.R.I.M

Contact : crimfestivalsgmail.com

Date de mise à jour :