Film soutenu

La colline

C’est une colline au cœur du Kirghizistan, avec ses oiseaux noirs, ses fumées âcres et, de jour comme de nuit, des femmes, des hommes et quelques enfants. Une déchetterie. Il y a Alexandre, ancien sniper traumatisé et sa femme Lena, qui vivent au milieu de ce chaos; Tajikhan, le corps marqué par le travail et le cœur brisé par la mort de ses enfants; Keyrat, son fils qui grimpe sur la colline de nuit et Djazira, lumineuse adolescente. Chacune, chacun, interroge sa vie.

Informations

Année : 2022

Durée : 79 mn

Pays de production : France, Belgique

Production : Pivonka, Naoko Films, Dérives

Distinctions

2023 • Festival International Jean Rouch - Voir autrement le monde • Paris (France) • Sélection officielle "Cap sur l'environnement" 2022 • ACID Cannes • Cannes (France) • Sélection officielle 2022 • États généraux du film documentaire • Lussas (France) • Plein air
FacebookFacebookemail

Avis

Ce film a été retenu - Commissions 2023

Composée de bibliothécaires, la commission de sélection de films documentaires d'images en bibliothèques prospecte la production récente et sélectionne des films pour une diffusion en bibliothèque.

Pourquoi nous avons retenu ce film ?

par Jacques Puy, BPI - BIBLIOTHEQUE PUBLIQUE D'INFORMATION

Membre de la commission de sélection d'images en bibliothèques

En 2021 Denis Gheerbrandt avait réalisé "Avant que le ciel n'apparaisse" sur un peuple du Caucase, les tcherkesses, avec Lina Tsrimova, historienne, fille de Rouslan Tsrimov, peintre emblématique de cette ethnie. En 2022, Denis Gheerbrandt retrouve Lina Tsrimova pour son nouveau film "La Colline" consacré à une déchetterie située à une dizaine de kilomètres de la capitale du Kirghizistan, Bichkek, au cœur de l'Asie centrale. Denis Gheerbrandt, comme à l’accoutumé, filme sans équipe. Lina Tsrimova mène les entretiens. Ils laissent la parole aux femmes, aux hommes et aux enfants qui trient les détritus : un vétéran de la guerre de Tchétchénie, Alexandre, évoque ses traumatismes ; un jeune homme lit sa poésie ; une femme, Kadjikan, confie qu’elle a perdu cinq enfants et qu’elle se bat pour les trois qui lui restent. Ils habitent dans la décharge, certains sont en couple. Des animaux domestiques leur apportent un peu de réconfort. Ils parlent de l'explosion de l'Union soviétique, de la misère sociale et du monde qui rejette des montagnes de déchets ainsi que certains de ses habitants.

5 projection(s) organisée(s)

Modalités de diffusion

Pour toutes les structures non-commerciales

Tarif DVD et Blu-ray : 15 € TTC l’unité

Tarif fichier numérique (clé USB, disque dur, envoi par ftp) : à partir de 5 € TTC selon le support choisi et le nombre de titres commandés

Abonnement à la Visionneuse : 120€ par an pour la programmation de 120 films par an. 

Les tarifs comprennent les droits de consultation sur place, le prêt aux particuliers gratuit, et les droits de projection publique non commerciale.

Contact : idccnc.fr

 

Ayant-droit

Pivonka

Contact : vincentpivonkaprod.com

Date de mise à jour :