Film soutenu

Venice Beach CA.

Réalisé par

Venice Beach, en Californie, à l’aube. Tous les matins, les sans domiciles fixes qui habitent le bord de mer de Venice se réveillent et doivent immédiatement ranger leurs affaires et quitter l’endroit où ils ont passé la nuit. Tous les matins, alors que le soleil se lève lentement, comme dans une pièce de théâtre sisyphienne, rien ne change. Tous les matins, petit à petit, le quartier balnéaire qui leur tient lieu de maison mais aussi le pays changent de façon étrange et effrayante.

Informations

Année : 2021

Durée : 79 mn

Pays de production : France, Brésil

Production : Marion Naccache, Franco Filmes & Produções

FacebookFacebookemail

Avis

Ce film a été retenu - Commissions 2021

Composée de bibliothécaires, la commission de sélection de films documentaires d'images en bibliothèques prospecte la production récente et sélectionne des films pour une diffusion en bibliothèque.

Pourquoi nous avons retenu ce film ?

par Stéphane Miette, MÉDIATHÈQUE DÉPARTEMENTALE DE SEINE ET MARNE

Membre de la commission de sélection d'images en bibliothèques

Venice beach, côte californienne, tout le monde connaît : front de mer, soleil, plages, célébrités, spot de culturisme en plein air. Moins connue la réalité des sans-abris qui chaque soir « logent » sur ce front de mer et doivent disparaître au petit matin pour que la carte postale s’anime de joggers, de touristes. Le film est composé d’une succession de plans larges, fixes et contemplatifs, qui attrapent dans leur cadre les passants, les artistes fréquentant le lieu, les commerçants, les agents de nettoyage, les sans-abris. En voix off ces derniers expriment leur perception du monde, des Etats-Unis, du président -Trump au moment du tournage-, de la religion. Marion Naccache donne ainsi à entendre des récits étonnants, émouvants, des visions politiques et rend donc visibles ces invisibles, ces indésirables à la lumière du jour.

Venice beach, après Coney island et Arpoador, clôt une trilogie des plages urbaines.

Les + d'IB

Modalités de diffusion

Pour toutes les structures non-commerciales

Tarif DVD et Blu-ray : 15 € TTC l’unité

Tarif fichier numérique (clé USB, disque dur, envoi par ftp) : à partir de 5 € TTC selon le support choisi et le nombre de titres commandés

Abonnement à la Visionneuse : 120€ par an pour la programmation de 120 films par an. 

Les tarifs comprennent les droits de consultation sur place, le prêt aux particuliers gratuit, et les droits de projection publique non commerciale.

Contact : idccnc.fr

Date de mise à jour :