Film soutenu

Donna Haraway : story telling for earthly survival

Réalisé par Fabienne Terranova

Donna Haraway, éminente philosophe, primatologue et féministe, a bousculé les sciences sociales et la philosophie contemporaine en tissant des liens sinueux entre la théorie et la fiction. Elle s’est fait connaître à partir des années 1980 par un travail sur l’identité qui, rompant avec les tendances dominantes, œuvre à subvertir l’hégémonie de la vision masculine sur la nature et la science. L’auteure du Manifeste Cyborg est aussi une incroyable conteuse qui dépeint dans ses livres des univers fabuleux peuplés d’espèces transfuturistes. Le réalisateur Fabrizio Terranova a rencontré Donna Haraway chez elle en Californie. À partir de discussions complices sur ses recherches et sa pensée foisonnante, il a construit un portrait cinématographique singulier qui immerge le spectateur dans un monde où la frontière entre la science-fiction et la réalité se trouble. Le film tente de déceler une pensée en mouvement, mêlant récits, images d’archives et fabulation dans la forêt californienne.

Informations

Année : 2016

Durée : 81 mn

Pays de production : Belgique/France

Production : Atelier Graphoui, Spectre Productions

Distinctions

2017 : Filmer à tout prix - Bruxelles (Belgique) - Compétition longs métrages belges

2017 : Festival Actoral - Marseille (France) - Sélection

2017 : BAFF (Brussels Art Film Festival) - Bruxelles (Belgique) - Sélection

2017 : DOXA Documentary Film Festival - Vancouver (Canada) - Sélection

2016 : Toronto International Film Festival (TIFF) - Toronto (Canada) - Sélection

FacebookFacebookemail

Avis

Ce film a été retenu - Commissions 2017

Composée de bibliothécaires, la commission de sélection de films documentaires d'images en bibliothèques prospecte la production récente et sélectionne des films pour une diffusion en bibliothèque.

Pourquoi nous avons retenu ce film ?

par Jean-Francois Baudin, MÉDIATHÈQUE DÉPARTEMENTALE DU RHÔNE

Membre de la comission de sélection d'images en bibliothèques

Dès le début du film, nous sommes happés par la personnalité de Donna, sorte de parangon féminin du scientifique excentrique et fourmillant. Fabrizio Terranova choisit de laisser libre cours aux théories de son sujet et laisse affleurer, tout d’abord imperceptiblement, puis de façon de plus en plus évidente des éléments cher à Donna. Ainsi, à l’écran, (science) fiction et réalité se troublent allègrement illustrant non sans humour ses discussions. Les histoires s’enchaînent et tissent petit à petit le portrait d’une femme de science et de la place des scientifiques dans une société américaine riche en transformations de tous ordres durant la deuxième moitié du vingtième siècle. Même s’il n’est pas toujours facile de suivre le fil de la pensée de Donna, sa verve est vraiment passionnante, tout autant que les sujets qu’elle aborde : l’identité sexuelle, la place et la vision des femmes dans les sciences, les questions de genre, le transhumanisme… En entremêlant les récits de Donna, des images d’archives et des éléments d’animation et quelques « trucs » habiles teintés d’humour, Fabrizio Terranova nous entraine dans les arcanes d’une pensée vivace en action.

Modalités de diffusion

Pour les bibliothèques

Pour acquérir le DVD avec droits de prêt et de consultation sur place exclusivement.

Producteur du film

Pour toute question sur la diffusion du film.

Contact : j.packercbadoc.be">j.packercbadoc.be

Date de mise à jour :