Kurdish lover

Réalisé par Clarisse Hahn

Avec son compagnon kurde rencontré à Paris, Clarisse Hahn découvre "un pays qui n'existe pas". C'est un pays hospitalier et généreux, mais méfiant et replié. Le spectateur partage le quotidien d'une famille au Kurdistan, avec les vieux soumis aux habitudes et à la pauvreté, les jeunes femmes sous la coupe des plus âgées, les jeunes hommes partis en France ou en Allemagne. Les jours se déroulent dans la maison - gynécée au langage cru - dans les champs arides, dans les montagnes glaciales, dans le village où patrouillent des soldats. Le film prend son temps, s'installe dans la durée : ce qu'il montre surprend, interroge. Le chamane peu scrupuleux, l'ermite en manque de sexe, le jeune homme lâché par sa fiancée via Internet, celui qui revient au pays chercher une femme (parce que "tous les garçons font ça ici"), la grand-mère et ses sangsues, la brebis égorgée et partagée avec les voisins, la bru qui n'a pas le droit d'apprendre à lire.

Informations

Année : 2010

Durée : 98 mn

Pays de production : France

Production : Les films du présent, Avanton productions Oy

FacebookFacebookemail

2 projection(s) organisée(s)

Date de mise à jour :