Film soutenu

Letters to Max

Réalisé par Eric Baudelaire

"À Soukhoum (capitale de la République d’Abkhazie), naguère Soukhoumi port géorgien, Maxim Gvindjia reçoit des lettres expédiées de France. "Où es-tu ?" demande avec une certaine ironie Éric à son ami Max, qui fut quelque temps ministre des Affaires étrangères d’un État improbable, reconnu seulement par une poignée de pays dont la Russie, sa protectrice. Le premier objet de surprise est que ces lettres parviennent à destination. Aux 74 lettres envoyées par son ami français, Max répond par des lettres vidéo, qui s'avèrent avoir été filmées après coup par Baudelaire lui-même. Il y a bien sûr de la fiction dans ce dispositif mais celle-ci semble découler de la situation politique de ce pays qui, du point de vue de la communauté internationale, n’existe pas. Outre le fait qu’il est un homme fin, sensible et doté du sens de l’humour, Max est un patriote abkhaze engagé et le récit qu’il fait de la sécession et de ce qui s’en est suivi n’est évidemment qu’une version de l’histoire. Éric ne cherche pas à embarrasser Max ni à trancher mais vers la fin, il soulève les questions politiques sensibles : quid de l’épuration qui a chassé les Géorgiens et réduit leurs maisons à l’état de ruines ? Quid de la sujétion à Moscou ? Les longues séquences rêveuses tournées à Soukhoum révèlent un décor encore largement soviétique. Elles laissent une grande place au clapotis des vagues, à la mélancolie et au sentiment de l’absurde." (Eva Ségal)

Informations

Année : 2014

Durée : 103 mn

Pays de production : France

Production : Poulet-Malassis

FacebookFacebookemail

Avis

Ce film a été retenu - Commissions 2015

Composée de bibliothécaires, la commission de sélection de films documentaires d'images en bibliothèques prospecte la production récente et sélectionne des films pour une diffusion en bibliothèque.

Pourquoi nous avons retenu ce film ?

par Christine Micholet,

Membre de la commission de sélection d'images en bibliothèques

Tout contribue à former le portrait vivant d’un homme engagé (des images d’archives montrent le Ministre voyageant dans le monde pour tenter de faire reconnaître son pays), mais aussi, celui d’un abkhazien ordinaire vivant et travaillant dans son pays. Le film qui fait dialoguer l’histoire et le présent, contribue aussi à nous faire découvrir un pays et son histoire.

Les + d'IB

Ce film a été sélectionné au FID Marseille en 2014

Modalités de diffusion

Pour toutes les structures non-commerciales

Tarif DVD et Blu-ray : 15 € TTC l’unité

Tarif fichier numérique (clé USB, disque dur, envoi par ftp) : à partir de 5 € TTC selon le support choisi et le nombre de titres commandés

Abonnement à la Visionneuse : 120€ par an pour la programmation de 120 films par an.

Les tarifs comprennent les droits de consultation sur place, le prêt aux particuliers gratuit, et les droits de projection publique non commerciale.

Contact : idccnc.fr

Producteur du film

POULET-MALASSIS

Pour toute information sur la diffusion du film

Contact : infobaudelaire.net

Date de mise à jour :