Orlan, Carnal Art

Réalisé par Stephan Oriach

Depuis 1990, Stephan Oriach films les performances d'Orlan, ce qui lui a permis de réaliser un documentaire complet sur une démarche artistique sensible : des opérations de chirurgie esthétique présentées comme actes d'art. Pour ses performances ("Opération Opéra", 1991 ; "Omniprésence", 1993), Orlan utilise des techniques élaborées : liaison vidéo en direct avec des galeries du monde entier permettant au public de réagir. Sous péridurale, elle répond aux questions et lit des textes pendant que ses joues ou ses cuisses sont ouvertes sous nos yeux. De quoi s'agit-il ? De corps virtuel et réel, des métamorphoses d'une peau qui pourrait se réincarner comme semblent l'indiquer les avatars d'Orlan peinte en Kali sur de grandes affiches en Inde. Dans cette phase de "body art" (corps de l'artiste = matériau de l'oeuvre) pratiqué depuis vingt ans, Orlan est radicale. Après les reliquaires de fragments organiques, elle présente "Self-Hybridation" (1999), où ses autoportraits s'inspirent de déformations esthétiques pratiquées dans d'autres cultures.

Informations

Année : 2000

Durée : 76 mn

Pays de production : France

Production : Myriapodus Films, S. Oriach

FacebookFacebookemail

1 projection(s) organisée(s)

Projection Mois du doc 2010 - Médiathèque Jean Falala ( / )

Programmé par : Lamy Sophie, MÉDIATHÈQUE JEAN FALALA (Grand Est / REIMS)

Cycle : Corps et apparence composé de 14 films et 14 événements

  • Cette séance était accompagnée

    « CONTORSIONNISTES » Exposition de Patrice Bouvier "Loin des flonflons du spectacle et de la salle feutrée de l'Opéra, dans le studio du photographe, la contorsionniste est nue. Huit des plus extraordinaires contorsionnistes françaises ont accepté le jeu de la prise de vue avec Patrice Bouvier, en toute souplesse et sans pudeur". Agence Rapho

Date de mise à jour :