Ouled Bambara

Réalisé par Kone Lassina

Un texte ouvre les 12 minutes du film de Lassina Koné : « Ma maîtresse mange de la viande. Mon maître mange de la graisse. Mbara ronge l'os (...). Voilà le destin du pauvre nègre. » Un texte chanté aussi, accompagné d'un guembri (instrument traditionnel que l’on trouve principalement en Afrique du Nord où il a été apporté par les esclaves), comme une plainte éternelle. Ce film interroge la place des descendants d’esclaves noirs dans la société marocaine contemporaine.

Informations

Année : 2011

Durée : 12 mn

Pays de production : Maroc

Production : Ecole supérieure des arts visuels de Marrakech

FacebookFacebookemail

1 projection(s) organisée(s)

Date de mise à jour :