The Star

Réalisé par Pierre Coulibeuf

Son désir de se mettre à nu coïncide avec la volonté de se réapproprier son passé. Les dates égrènent alors des souvenirs intimes sur fond de performances où l'artiste expérimente les limites physiques et mentales de situations menées jusqu'à l'épuisement absolu. Dans "Artist must be beautiful" (1975), elle brosse énergiquement sa longue chevelure noire en hurlant dans une répétition lancinante : "Art must be beautiful !" Elle reprend une à une des actions passées qu'elle confond, non sans dérision, avec quelque rituel de sa vie quotidienne : se regarder dans un miroir, organiser son travail, épuiser son corps à des exercices physiques, aimer (la rencontre avec l'artiste Ulay en 1975) et se quitter (la séparation en 1988 après avoir parcouru à pied 2 000 kilomètres de muraille de Chine). Plus "glamour" que jamais, elle interprète avec humour ses propres fantasmes : "Lumineuse et brillante, taille fine mais hanches larges, voilà Abramovic !".

Informations

Année : 1999

Durée : 58 mn

Pays de production : France

Production : Regards Production, Wega Film, Ina, Arte, Westdeutscher Rundfunk, Osterreichischer Rundfunk, France Supervision, Canal 8 Le Mans.

FacebookFacebookemail

1 projection(s) organisée(s)

Projection Mois du doc 2010 - Médiathèque Jean Falala ( / )

Programmé par : Lamy Sophie, MÉDIATHÈQUE JEAN FALALA (Grand Est / REIMS)

Cycle : Corps et apparence composé de 14 films et 14 événements

  • Cette séance était accompagnée

    « CONTORSIONNISTES » Exposition de Patrice Bouvier "Loin des flonflons du spectacle et de la salle feutrée de l'Opéra, dans le studio du photographe, la contorsionniste est nue. Huit des plus extraordinaires contorsionnistes françaises ont accepté le jeu de la prise de vue avec Patrice Bouvier, en toute souplesse et sans pudeur". Agence Rapho

Date de mise à jour :