Informations

Année : 2019

Durée : 125 mn

Pays de production : Portugal

Production : OPTEC - Sociedade Óptica Técnica

Distinctions

2019 : Festival International du Film de La Roche-sur-Yon - La Roche sur Yon (France) - Grand Prix du Jury International Ciné+ 2019 : TIFF - Toronto International Film Festival - Toronto (Canada) - Sélection Wavelengths 2019 : Festival internazionale del film Locarno - Locarno (Suisse) - Grand Prix et Prix de la meilleure actrice
FacebookFacebookemail

Avis

Ce film a été retenu - Commissions 2021

Composée de bibliothécaires, la commission de sélection de films documentaires d'images en bibliothèques prospecte la production récente et sélectionne des films pour une diffusion en bibliothèque.

Pourquoi nous avons retenu ce film ?

par Anne-Françoise Rocchitelli, UNIVERSITÉ DE POITIERS

Membre de la commission de sélection d'images en bibliothèques

Une file d’hommes noirs, endimanchés, longe un mur imposant dans la pénombre d’une ruelle. On n’entend que le cliquetis des cannes sur le bitume. Qui sont-ils ? Où vont-ils ? Ils rentrent lentement chez eux, dans une sorte de bidonville caverneux, sombre et décrépit, où la lumière du jour semble ne jamais pénétrer, à peine de temps en temps une tâche plus claire, tissu d’un oreiller ou flamme d’une bougie pour permettre au spectateur d’entrevoir le décor. Des ombres passent sur les murs gris. Une femme descend d’un avion, pieds nus, accueillie par une équipe d’agents d’entretien, aussi absurde que solennelle. Vitalina arrive du Cap Vert, où elle attendait depuis 40 ans un billet d’avion pour rejoindre son mari au Portugal. Elle va découvrir l’endroit où il vivait, ce bidonville misérable, la pluie et le froid du Portugal, l’autre femme dont on lui parle, les lettres non envoyées, si loin de la maison du Cap vert construite à deux puis seule, aux dizaines de chambres pour les enfants à venir. Vitalina a attendu si longtemps de venir au Portugal, aussi hostile puisse être ce pays, elle ne repartira pas. Son visage fatigué nous regarde, plein de ressentiment, son corps lourd aux mouvements lents évolue dans ce décor désespérant avec une grâce et une lenteur presque chorégraphiques, dans ce film étrange, fascinant, théâtre d’ombres d’une beauté somptueuse.  

Modalités de diffusion

Pour toutes les structures non-commerciales

 Pour acquérir le DVD avec droits de prêt et de consultation sur place : ADAV

Contact : contactadav-assoc.com

 

Distributeur

Survivance

carinesurvivance.net

Date de mise à jour :