En remontant la rue Vilin

Réalisé par Georges Perec, Robert Bober

« De 1969 à 1975, Georges Perec va chaque année dans la rue Vilin, à Menilmontant, et, dans le cadre d'un livre en cours provisoirement intitulé « Lieux » en entreprend la description. C'est la rue où il vécut les six premières années de son enfance. De 1936 à 1942. En mars 1982, le surlendemain de la mort de Georges Perec, je suis allé rue Vilin. La pioche des démolissœurs achevait d'anéantir ce qui avait survécu. Vouloir conserver une image est le sentiment qui précède tout acte photographique. » Robert Bober Robert Bober naît à Berlin en 1931 de parents juifs polonais. En 1933, fuyant le nazisme, sa famille se réfugie en France. En juillet 1942, prévenus par des amis, ils réussissent à échapper à la rafle du Vélodrome d'Hiver. Dans les années 50, Bober rencontre François Truffaut, puis devient son assistant sur certains films. Dans les années 60 et 70, ses documentaires pour la télévision explorent principalement la période de l'après-guerre et les conséquences de la Shoah.

Informations

Année : 1992

Durée : 49 mn

Pays de production : France

Production : CNC

FacebookFacebookemail

5 projection(s) organisée(s) TEST

Projection Mois du doc 2013 - Médiathèque de Bagnolet (Île-de-France / Bagnolet)

Programmé par : Slanoski Guénaëlle, MÉDIATHÈQUE DE BAGNOLET (Île-de-France / BAGNOLET)

Cycle : Voyages de Paris à New-York composé de 3 films et 3 événements

  • Cette séance était accompagnée

    Rencontre avec le réalisateurProjection, rencontre, débat. En présence (sous réserve) de Robert Bober, réalisateur. En présence de Pierre Getzler, Bagnoletais, ami de Georges Perec depuis 1957, peintre, dédicataire "Espèces d'espaces" et de nombreux autres textes. En présence de Stratis Vouyoucas qui a réalisé des courts métrages et des documentaires. Il a également travaillé comme monteur et metteur en scène de théâtre. Il enseigne par ailleurs l’histoire et l’esthétique du documentaire à l’Esec et intervient régulièrement pour Collège et Lycéens au cinéma.

Projection Mois du doc 2013 - Cercil - Musée-Mémorial des enfants du Vel d'Hiv (Centre-Val de Loire / Orléans)

Programmé par : , ( / )

Cycle : Un endroit où vivre composé de 3 films et 3 événements

Projection Mois du doc 2012 - Carré d'art Bibliothèques (Occitanie / Nîmes)

Programmé par : Rousselet Dominique, BIBLIOTHÈQUE CARRÉ D'ART (Occitanie / NÎMES)

Cycle : Villes en vue composé de 19 films et 13 événements

  • Cette séance était accompagnée

    Le film sera accompagné par Jean-Yves de Lépinay, directeur des programmes du Forum des Images.Création d’une carte « Mois du film documentaire : Villes en vue » : http://nimes.labomedia.org/projet/mois-du-film-documentaire-villes-en-v….

    Seront géolocalisées toutes les séances de la manifestation ainsi que les villes dont il est question dans les films programmés. Suite à chaque rencontre, des sons (extraits de rencontres, interviews, échanges avec le public) et des images (photographies des invités, images prises pendant les séances) seront intégrés au site, au fur et à mesure du mois de novembre.

    Cette carte sera réalisée par un groupe de jeunes du chantier d’insertion « Regards de jeunes », de Peuple et culture du Gard.

    Exposition photographique pendant le mois de novembre à Carré d'art : « Trente-six vues », regards sur une périphérie urbaine (2012), exposition photographique de Colin Grill.

    A l’Est de Nîmes un chantier important voit l’érection d’une Smac (scène de musiques actuelles). A la façon du mont sacré dans la série d’estampes « les 36 vues du Mont Fuji » du japonais Hokusai (XIXème siècle), l’élégante baleine-Smac passe au second plan voire à l’arrière-plan des images proposées. Issues d’une déambulation autour du chantier, ces photographies sont assorties de commentaires d’habitants et usagers du quartier

Date de mise à jour :