Le Kiosque

Réalisé par Alexandra Pianelli

Le kiosque est le journal filmé d’Alexandra, jeune plasticienne venue prêter main forte à sa mère, vendeuse de journaux dans un quartier chic de Paris. De la découverte du métier à la complicité qui se noue avec la clientèle, la réalisatrice joue à la marchande, comme dans un vieux rêve d’enfant. Derrière la caisse, où se succèdent depuis un siècle les membres de sa famille, Alexandra s’amuse à enregistrer le monde comme il va avec son téléphone. Mais la presse papier est en crise et ce petit jeu s’avère finalement plus compliqué que prévu…

Compositeur-trice de la musique originale du film
Olaf Hund

Informations

Année : 2020

Durée : 78 mn

Pays de production : France

Production : les Films de l'oeil sauvage

Distinctions

2020 : Champs-Élysées Film Festival - Paris (France) - Prix du meilleur long métrage français ex-aequo 2020 : DOK.FEST Internationales Dokumentarfilmfestival München - Munich (Allemagne) - Section Panorama 2020 : FIFF - Festival International de Films de Femmes - Créteil (France) - Sélection
FacebookFacebookemail

Avis

Pourquoi nous avons retenu ce film ?

par Julien Farenc, BPI - BIBLIOTHEQUE PUBLIQUE D'INFORMATION

Membre de la comission de sélection d'images en bibliothèques

Alexandra Pianelli dresse la chronique des derniers mois d’activité de sa mère, gérante d’un kiosque à journaux dans le 16ème arrondissement de Paris.

Filmé avec un téléphone en vision subjective, la réalisatrice adresse directement son projet et en assume le caractère bricolé. La fabrication du film, les ficelles du métier ou la crise de la presse, n’ont bientôt plus de secret pour nous.

Le plaisir manifeste de filmer, comme d’inventer de petites scènes didactiques, donne au film son allure légère. Le montage multiplie les valeurs de plan, étonne par ses inserts en gros plan, déroule un commentaire facétieux, qui achève de surprendre sans jamais lasser. Chemin faisant, la réalisatrice croque quelques habitués, à commencer par sa mère, le fleuriste ambulant, un SDF, et les retraités en vison de ce quartier chic de Paris. 

Pourtant, la légèreté fait peu à peu place à une certaine mélancolie. Car le marasme social et économique s’invite. Les Français n’achètent plus de revues. Presstalis, le géant de la distribution vacille, et emporte avec lui les petits kiosquiers. La fin d’un métier et aussi celui d’une carrière, celle de sa mère, vue de l’intérieur.

 

Modalités de diffusion

Producteur du film

FILMS DE L'OEIL SAUVAGE

Contact : assistantoeilsauvage.com

Pour les structures non commerciales

Tarif DVD et Blu-ray : 15 € TTC l’unité

Tarif fichier numérique (clé USB, disque dur, envoi par ftp) : à partir de 5 € TTC selon le support choisi et le nombre de titres commandés

Abonnement à la Visionneuse : 120€ par an pour la programmation de 120 films par an. 

Les tarifs comprennent les droits de consultation sur place, le prêt aux particuliers gratuit, et les droits de projection publique non commerciale.

Contact : idccnc.fr

Date de mise à jour :