Film soutenu

Poussin

Réalisé par Paul Lacoste

J'ai beau aimer comme un fou mon fils de 7 ans, je l'oblige à faire du rugby. On m'a bien obligé à en faire ! A Toulouse c'est comme ça. Hector n'est pas très adroit, ni rapide, ni fort, mais comme il a très envie de contenter son papa, il est prêt à tous les sacrifices. Comme celui de se jeter dans les jambes du gros pilier d'en face qui lui fonce dessus. Alors il s'assomme à moitié, mais il se relève et me regarde pour y lire la fierté. Ce sera comique et tendre, sur le fil de la paternité et ses paradoxes, entre protéger et endurcir, transmettre et libérer. Au moins nous ne serons pas seuls. Au bord du terrain, plein de papas et d'enfants partagent nos tâtonnements. Au fil des entraînements, des matchs, de voyages en bus, de la boue hivernale au rhume des foins, de la terreur de la douche collective aux chansons paillardes, le fils va sortir la tête des épaules, et le père, espérons-le, enfin comprendre et accepter son rôle.

Informations

Année : 2015

Durée : 52 mn

Pays de production : France

Production : LE LOKAL

FacebookFacebookemail

Avis

Ce film a été retenu - Commissions 2016

Composée de bibliothécaires, la commission de sélection de films documentaires d'images en bibliothèques prospecte la production récente et sélectionne des films pour une diffusion en bibliothèque.

Pourquoi nous avons retenu ce film ?

par Stéphane Miette, MÉDIATHÈQUE DÉPARTEMENTALE DE SEINE ET MARNE

Membre de la comission de sélection d'images en bibliothèques

D’une apparente simplicité, le film de Paul Lacoste suscite l’adhésion. En grande partie grâce à la relation entre les protagonistes, toute en tendresse. Extrêmement attaché à son fils, Paul Lacoste rêve de le voir devenir un champion. Alors il le motive, l’accompagne partout, le pousse à être prêt à en découdre, à se battre. Cette obsession du résultat et la pression qui en découle sont sources de conflit avec la mère qui préférerait que son fils trouve son chemin seul. Les personnages, aussi attachants soient-ils sont montrés sans fard, avec leurs faiblesses. Le film pose la question de la transmission, de l’éducation, de la paternité. La très belle relation entre le père et le fils n’occulte pas la projection sur Hector. Son père aimerait qu’il devienne le joueur que lui-même n’a pas eu le courage de devenir. Faire de son enfant ce que l’on n’a pas pu/su être... Hector est plein d’amour pour son père, cherche son admiration, sa fierté, et cela semble valoir quelques souffrances. Et puis de tous ces moments passés ensemble naîtront des souvenirs, de ceux qui restent quand le père disparaît.

5 projection(s) organisée(s)

Projection Mois du doc 2017 - Bibliothèque de Oinville sur Montcient (Île-de-France / Oinville sur Montcient)

Programmé par : Hun Alexandra, ASSOCIATION CONTRECHAMPS (Île-de-France / VAUX-SUR-SEINE)

Cycle : Père et fils composé de 2 films et 1 événement

  • Cette séance était accompagnée

    La projection sera suivie d'une rencontre avec la réalisatrice de "Quelque chose des hommes" Stéphane Mercurio et le chef opérateur de "Poussin" Yvan Quéhec

Modalités de diffusion

Pour les bibliothèques accueillant du public

Pour acquérir le DVD avec droits de prêt et de consultation sur place exclusivement.

Producteur du film

LE LOKAL PRODUCTIONS

Pour toute question sur la diffusion du film.

Contact : lelokalprodgmail.com (Philippe Aussel) 

Date de mise à jour :