Cycle Mois du doc 2012

Rithy Panh : se réapproprier ses racines

Cycle programmé par Sylvie Berthon, MÉDIATHÈQUE COEUR DE VILLE dans le cadre du Mois du doc 2012

Après avoir échappé aux terribles camps de la mort des Khmers Rouges, Rithy Panh n’a cessé de montrer dans ses films la tragédie qu’a vécue le Cambodge. Son œuvre est imprégnée du travail de mémoire et de la douleur des survivants du régime de Pol Pot. Il tente de retrouver la culture cambodgienne à travers le cinéma. Dans une interview réalisée en novembre 2005, il dit qu'« il s'agit pour le peuple cambodgien de se réapproprier son identité et ses racines ».

Dans ce cycle

  • 2 films
  • 2 projections
FacebookFacebookemail

Projection : 9 novembre 2012 à 22h30 - Cinéma Le Vincennes (Île-de-France, Vincennes)

  • Cette séance était accompagnée

    Le journaliste James Burnet, spécialiste de l’Asie du Sud-Est et du cinéma de Rithy Panh, sera présent pour la projection débat autour du film.

Projection : 24 novembre 2012 à 18h00 - Médiathèque Coeur de Ville (Île-de-France, Vincennes)

  • Cette séance était accompagnée

    Samedi 1er décembre à 16 h : "Le Papier ne peut pas envelopper la braise" / Rithy Panh (2006, 1h35) "Ce film montre la situation dans laquelle se trouvent de jeunes Cambodgiennes, contraintes par la misère, la faim, la violence familiale… à vendre leur corps." FIPA d’or 2007. Prix du cinéma européen 2007 du meilleur documentaire. Médiathèque, Salle des Académiciens Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Date de mise à jour :