Cycle Mois du doc 2013

De Tchernobyl à Fukushima, le visible et l’invisible

Cycle programmé par Laurence Marconnet, MLIS - MAISON DU LIVRE DE L'IMAGE ET DU SON dans le cadre du Mois du doc 2013

L’atome a la vie longue, l’homme aurait-il la mémoire courte ? "Dire que l’on est "pour" ou "contre" le nucléaire ne change rien à la réalité. Au contraire, ce sont ces jugements qui font qu’on n’examine pas la réalité. Avec les jugements, on évacue la démarche d’essayer de comprendre. On reste en surface des choses. Dans tous les débats sur le nucléaire, il y a eu beaucoup d’échanges de dogmes mais aucune volonté de comprendre le nucléaire en soi." Alain de Halleux.

Après un diplôme d’ingénieur en chimie nucléaire, Alain de Halleux se tourne vers le reportage photographique puis la réalisation de films. "Saisir une caméra lui semble être une meilleure manière de comprendre le monde".

Dans ce cycle

  • 3 films
  • 3 projections
FacebookFacebookemail

Projection : 16 novembre 2013 à 17h30 - Maison du livre de l'image et du son (Auvergne-Rhône-Alpes, Villeurbanne)

  • Cette séance était accompagnée

    Rencontre avec le réalisateurÀ 19h00 rencontre avec Alain de Halleux, réalisateur du film : L’atome a la vie longue, l’homme aurait-il la mémoire courte ?

Projection : 16 novembre 2013 à 18h45 - Maison du livre de l'image et du son (Auvergne-Rhône-Alpes, Villeurbanne)

  • Cette séance était accompagnée

    Rencontre avec le réalisateurÀ 19h00 rencontre avec Alain de Halleux, réalisateur du film : L’atome a la vie longue, l’homme aurait-il la mémoire courte ?

Projection : 16 novembre 2013 à 20h00 - Maison du livre de l'image et du son (Auvergne-Rhône-Alpes, Villeurbanne)

  • Cette séance était accompagnée

    Rencontre avec le réalisateurÀ 19h00 rencontre avec Alain de Halleux, réalisateur du film : L’atome a la vie longue, l’homme aurait-il la mémoire courte ?

Date de mise à jour :